Contrebande littéraire et culturelle à la Belle Ãpoque

ision méconnue des relations interculturelles en Belgique à la Belle Ãpoque Romancier bien connu du panthéon littéraire belge, Georges Eekhoud (1854-1927) ne s’est pas limité aux pratiques d’auteur prestigieuses età la langue française. Son « hard labour » quotidien – comme il le qualifiait lui-même – de chroniqueur bilingue et de feuilletoniste anonyme franchissait continuellement les frontières linguistiques et nationales. Tantôt douanier, tantôt

€ 52.00

Naar de winkel

eBook.nl / door

Post Author: